[900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 3:39 am

Bonsoir bonsoir! :hello:
Je débute ce topic afin de vous présenter ma nouvelle acquisition, une SAAB 900 Turbo 4 portes de 1983, que je suis allé chercher le 25 août dernier à côté de St-Tropez.

1ère PARTIE (j'essaie de faire passer mon pavé en plusieurs fois, ce sera plus digeste ;) )

La SAAB 900 est une caisse pour le moins originale, personnellement jusqu'à il y a 4 ans je ne l'aimais pas du tout. Et puis j'ai commencé à m'intéresser aux anciennes, en me baladant sur la section appropriée de FA :) et cette suédoise m'a de plus en plus séduit au fur et à mesure que j'abandonnais les autos actuelles pour admirer les Youngtimers. Mon père possède aussi une SAAB, pourtant moderne, mais je lui trouve une ambiance particulière, elle a un tempérament posé que j'aime vraiment. Je me justifie parce que les remarques du style "Opel recarrossée" sont légion... Personnellement, je trouve quand même un charme fort à la 9-3 de 2005.

BREF. Une fois le permis en poche, j'ai commencé à chercher ma première ancienne à requinquer et à bichonner. Pour débuter en méca, avec un budget raisonnable, j'ai décidé de m'orienter sur une populaire française des 80-90's.
Après de brèves recherches et deux trois trucs foireux, j'ai trouvé un jour une annonce sur LBC pour une Renault 4 GTL Clan de 1987.
La bestiole a un joint de culasse en fin de vie, le proprio vient d'acheter un Kangoo et décide de la vendre. L'entretien est assez fourni, en plus j'ai un contact avec un mécano Renault qui peut m'aider à changer moi-même le JdC.
===> R4 GTL Clan de 1987 98.400km.
C'est une excellente bagnole pour commencer. Elle attire la sympathie des passants, je me suis fait draguer à son volant, elle fait un bruit de chalutier et ne consomme pas grand chose pour avoir un rapport à la route bien particulier (de l'émotion dès 0km/h :D ), les pièces sont pas chères et dispos en masse, je me relancerai dans le futur sur un modèle similaire ;)

Et pendant ce temps, je voyais des annonces de 900 défiler, en me disant qu'un jour je me lancerais. Mais les prix étaient relativement élevés, et de toute façon j'avais ma Trelle, chaque chose en son temps.
Mais tout récemment une annonce m'a fait de l'oeil : http://www.leboncoin.fr/voitures/220654671.htm?ca=16_s
==> http://img822.imageshack.us/img822/1466/8035734287.jpg
Une SAAB 900 EMS de 1980, à côté de chez moi, à 450€ pour 120.000km. Il y est expliqué que la voiture a tjrs été dans la famille, et qu'elle roulait régulièrement jusqu'à une panne survenue il y a 4 ans.
C'est potentiellement bien intéressant, donc je vais la voir.
Sur place, je déchante. Les photos datent justement de 2007; depuis, la voiture est stockée au fond d'un jardin, dans l'herbe. La rouille l'attaque en de multiples points (capot, malle, bas de portes, et qu'en était-il dessous??), le vendeur est incapable de me dire quelle est la panne (mais ça sent la casse de chaîne distri), ni de me parler vraiment de cette voiture.
C'est trop de boulot pour moi, je ne trouve pas ça intéressant. Je me désiste.
Image

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 3:45 am

CONTINUONS, 2° PARTIE.

Après cette SAAB 900 EMS devant laquelle j'ai préféré me désister, c'était trop con d'abandonner, au contraire...
Ca y est, je suis lancé :whistle: . Je commence à passer du temps sur le SaabSportClub, à consulter les annonces en ligne, et il y a une semaine, je tombe sur cette 900 de 1983 avec 190.000km. Le vendeur annonce que la peinture sera à reprendre car le vernis s'écaille. Mais CT OK et un historique d'entretien présent.
Elle est mise en ligne à 500€, il veut la vendre avant son retour chez lui, elle se dégrade depuis qu'il l'a stockée au bord de la mer à l'année.
C'est à 600 bornes de chez moi, mais tant pis, je prends contact, je demande quelques infos, et finalement je me lance.

Image
Train jusqu'à St-Raphaël, puis bateau jusqu'à St-Tropez, et le propriétaire vient me récupérer pour m'emmener devant chez lui voir la voiture.
Je tombe sous le charme. Elle est comme je l'attendais : une peinture en fin de vie, mais un intérieur correct en dehors du dessus de planche de bord craquelé par le soleil et le ciel de toit qui pend :sarcastic:
On parle, je cherche de la rouille, et en trouve un peu à l'AVG juste devant le passage de roue, en bas de la porte ARD côté intérieur, et derrière les plastiques d'arches de roue. En gros. Je vous ferai la liste détaillée, il y en a vite fait ailleurs.

On démarre le moteur. Ah, ça lance sur 3 cylindres... Mais ça tourne en 10" sur toutes ses pattes, aidé par deux trois légers coups de gaz. On laisse chauffer, on continue l'inspection.
Le ventilateur se déclenche comme il faut, ça tourne rond, c'est cool.
On se lance pour l'essai routier. Le mano de pression turbo ne fonctionne pas. La boîte est un peu dure et le verrouillage de la marche AR pour pouvoir retirer la clé ne fonctionne plus, il faudra juste qu'un connaisseur me dise ce qu'il en pense; il faut être gentil au moment de passer 1°>2° ou 3°>2°, un double débrayage et ça rentre tout seul. Rien de particulier autrement.
Après un gentil temps de chauffe, c'est le moment de tester un peu la santé de ce moulin. Pour voir la plage d'utilisation, je me cale assez bas dans les tours. Le turbo commence à charger en sifflotant, mais c'est gentil jusqu'à 3.000tr/min où ça s'emballe d'un coup et te propulse avec ton sourire béat et les bras un peu crispés sur le cerceau, le train AV se délestant un tant soit peu :lol: Qu'est-ce que ça peut être avec une 175ch 16 soupapes...

C'est du bonheur, j'ai trouvé quelque chose que je vais aimer fort, on rentre, on regarde ensemble l'historique d'entretien, et je signe sans négocier :o
C'est le moment de dire au revoir au vendeur, et d'entamer le retour vers mon home sweet home.

J'ouvre le TO (eh ouais :sol: ), les fenêtres, bon, la radio ne marche pas, mais c'est une 900 merde, je vais pas m'embêter un instant à son volant, je le sens. C'est parti... Pour pas bien longtemps, les embouteillages paralysent les alentours de St-Tropez. J'avance au ralenti vers Toulon, ça débloque pour 5 minutes, et tout à coup, les voitures venant d'en face font des appels de phares, deux ambulances passent gyrophares allumés, et finalement, je tombe sur l'embouteillage consécutif à l'accident qui a sans doute eu lieu un peu plus loin. Après 40 minutes et approximativement 100 mètres, je décide de faire demi-tour parce que je vois que les gens commencent à déplier les nappes de pique-nique pour bouffer sur la route mais que ça ne bouge pas d'un cran...
Retour à St-Trop' donc, où je m'arrête dans une grande surface pour acheter à manger, et je passe un peu de temps pour être sûr que le bouchon se soit résorbé.

Image
Et Tadaaaa! La première photo de mon fier destrier, prise en attendant. Alors que je me relance sur la route, une voiture remplie d'allemands passe à ma hauteur, ils me font des pouces en l'air avec de grands sourires. Ces gens-là ont du goût :o .
Je retente ma chance sur la route maudite, c'est bon, plus de trace d'un quelconque ralentissement, j'enchaîne les courbes au volant de la 900. L'impression de vitesse est tout à fait différente de ce que j'ai pu sentir dans les autres voitures que j'ai conduites, je sais pas à quoi c'est dû, j'y réfléchirai en la reconduisant :D . Ajoutez à ça que j'ai été un peu calmé par la façon que le train AV a de se délester quand on envoie la patate, et vous comprendrez pourquoi j'ai mis quelques dizaines de bornes avant d'oser entamer les virages à une allure honnête. Je prends confiance, c'est hyper agréable à un rythme ballade :love: .

Je suis passé par Marseille, ça a été un des pires moments de ma vie. J'y arrive à 23h. En gros, l'autoroute me lâche dans le centre, de là il faut que je reprenne une rocade qui me sort de la ville et pis c'est bon, direction Montpeul' puis Toulouse. Héhé ouais mais non, ça va pas être aussi simple.
Un putain de bouchon (encore?! et à cette heure-ci?! :???: - hé oui :pt1cable: ) me happe. En plus de ça, j'ai l'impression de m'être trompé. Je me gare devant un hôtel, je demande à un employé (un groom?). Il me donne deux trois instructions, on discute un peu, bon en gros je dois faire demi-tour. Je démarre et le tente, mais les marseillais refusent de me laisser passer. J'ai pas trop envie de jouer des pare-chocs, donc je me mets dans le flot, on verra bien ce qu'il y a.

Au cours des 2h que j'ai passées à tourner en rond dans cette ville :whistle: , j'ai vite compris que le bouchon était lié à une déviation mal foutue qui a engouffré dans le centre tous les gens en transit cherchant l'autoroute.
Le principe consiste à suivre les panneaux déviation. A un moment, comme il n'y en a plus, je suis par réflexe la route principale... qui me réinjecte dans les bouchons.
:sweat: Je reprends donc la direction du circuit déviation, en surveillant la jauge de température de ma SAAB parce qu'elle varie vraiment entre les moments où on roule et les moments où on fait du surplace; cette fois, je m'arrête pour demander à des policiers comment je suis censé faire. Ah, ces braves gens ne sont pas au courant de la déviation ou quoi?
Tant pis, je me démerde. En gros, je me rate une seconde fois, :fou: je commence à perdre patience, je fatigue, planter dans les endroits critiques ou 6 files s'engouffrent en 2 avec le bourdonnement des moteurs, c'est soporifique. Je cherche une plaque toulousaine, je trouve, je les suis, je leur demande s'ils rentrent en terre civilisée comme moi. Manque de bol, ils vont à Aix-en-Provence. Tant pis, je les suis... Et trouve la bonne route tandis qu'eux se réinjectent de la même façon que je l'ai fait à mon premier tour de piste, ainsi que des dizaines et des dizaines d'autres automobilistes.
L'employé de l'hôtel m'avait bien dit : "Marseille, c'est pas la France... c'est Marseille." :pt1cable: Droits d'auteur.

:) Il est 1h20 du matin, je sors de Marseille, c'est parti pour une portion d'autoroute bien soporifique, sur laquelle il n'y a par définition rien à raconter sinon que c'est soporifique, que j'ai roulé à 120 avec une chaleur de gueux et donc le TO ouvert, et que le becquet de malle étant partiellement détaché, il vibrait avec la vitesse de manière tout à fait chiante.

A 1h de route de Toulouse, craignant que ça ne finisse dans la rambarde, je décide de prendre les nationales pour maintenir mon attention. Joie, bonheur, ça me fait passer par la Montagne Noire, des virolos vraiment sympas avec les parois qui me renvoient le son du moteur turbo aux oreilles.
Finalement j'arrive chez moi, je me gare, il est 7h...

J'ai bien dormi après ça! :sleep:

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 3:48 am

PFIOU, FINISSONS CE DEBUT DE TOPIC :D AVEC LA SALVE DE PHOTOS QUE J'AI FAITE UNE FOIS CHEZ MOI!

Dites-moi si ça met trop de temps à charger mais je pense pas que ça soit très volumineux.

_Ma nouvelle venue est donc une FlatNose ;)
Image

_Est-ce qu'on se lasse de cette cinématique d'ouverture du capot? :)
Image

_C'est donc un 2.0L turbo 8 soupapes développant 145ch. Les détails sont bienvenus. :ange:
Image

_Cette auto a un front rigolo.
Image

_Et mon auto a un toit ouvrant :ange: .
Image

_Jetons un oeil à l'intérieur.
Image

_Le TdB.
Image
Image

_Fasten Seat Belt :) .
Image

_Le ciel de toit kipend :o . C'est rigolo ça ondule quand je roule avec toit et fenêtre ouverts.
Image
Image

Image
Image
Image

_Et derrière...
Image
Image


Wala! :wahoo:

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 7:06 am

Image

Image
Image
Image

_Et derrière...
Image
Image

faxydid

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par faxydid » mar. sept. 06, 2011 8:37 am

sympa la couleur et le modele de plus les sedan se font
rares a force de servir de banque de pieces aux coupes....gardes
la bien au chaud et en bon etat

Avatar de l’utilisateur
milou_info
Site Admin
Messages : 31319
Inscription : ven. févr. 01, 2008 1:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par milou_info » mar. sept. 06, 2011 10:47 am

Petite correction, c'est pas une basse pression, elles ne sont apparues que plus tard, c'est une T8. Sans intercooler, elle doit faire 145 ch, oui.
J'aime de plus en plus les quatre portes. Bravo, même dans son jus, elle est adorable.

Avatar de l’utilisateur
Wilson
Messages : 2975
Inscription : mar. mai 15, 2007 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Wilson » mar. sept. 06, 2011 10:50 am

Définitivement très classe les Sedan 4 portes ... j'en veux une !!!!!

A+
Wilson

Avatar de l’utilisateur
dav53
Messages : 880
Inscription : mar. déc. 14, 2010 1:00 am
Localisation : daoulas
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par dav53 » mar. sept. 06, 2011 12:05 pm

:love: bon achat cette sedan

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 12:17 pm

Petite correction, c'est pas une basse pression, elles ne sont apparues que plus tard, c'est une T8. Sans intercooler, elle doit faire 145 ch, oui.
J'aime de plus en plus les quatre portes. Bravo, même dans son jus, elle est adorable.
Effectivement un ami m'a déjà fait remarquer que ce sont les 16 soupapes 145ch qui sont en basse pression. :)

Cette présentation est copiée de mon topic sur Fofo-Toto ;)
Les membres qui y sont verront que j'ai fait un copier-coller :o
http://www.forum-auto.com/automobiles-m ... 388904.htm

Avatar de l’utilisateur
blue_note1
Messages : 175
Inscription : mar. oct. 20, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par blue_note1 » mar. sept. 06, 2011 12:55 pm

Superbe récit, ça donne envie!!!

Bonne route, Brieuc!

Avatar de l’utilisateur
tristan
Messages : 3802
Inscription : lun. nov. 26, 2007 1:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par tristan » mar. sept. 06, 2011 1:00 pm

Belle bête et très bonne base pour une restauration en douceur, bravo! ;)


je suis toujours étonné en France, par la facilité avec laquelle vous pouvez revenir avec une voiture à peine achetée sans trop de formalités administratives!

En Belgique, la plaque est liée au conducteur et non à la voiture....donc ca complique plus les choses!

Avatar de l’utilisateur
frank bullitt
Messages : 397
Inscription : sam. oct. 27, 2007 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par frank bullitt » mar. sept. 06, 2011 2:18 pm

Très belle caisse très old school avec le velour de cette couleur, beau récit de voyage et bonne idée le bateau de Saint-Raph à Saint-Trop. Une T8, ahlala, ça fait baver.

Tristan, tu oublies de rajouter que notre gouvernement en affaires courantes nous oblige à aller rechercher une nouvelle plaque parce que le système de lettrage et de numérotation à changer. Nous petits vieux perdent donc leur plaque qui ont 30 ans. 4 heures d'attente à Bruxelles pour une plaque moto. A se flinguer.

Avatar de l’utilisateur
Laurent-13
Messages : 1225
Inscription : mar. sept. 07, 2010 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Laurent-13 » mar. sept. 06, 2011 3:18 pm

Whhhaaaaaaouuuuuu !!! Elle est tous simplement :love: Généralement j'aime moins les Sedan que les coupés... Mais celle ci.... En flat avec cette couleur !!!! :love:

A peut près dans le même état de peinture que la mienne. Peut-être la tienne un peut moins écailler. C'est qui est bizard c'est les Badges " Saab " sur les ailes AV + pas de badge sur la male + pas de " turbo " sur la calandre... Elle est camouflé en I8 :lol:

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 3:32 pm

En France on peut se permettre de rentrer avec la plaque de l'ancien propriétaire sur la voiture. De toute façon un exemplaire du certificat de cession est envoyé à la préfecture.

J'ai trouvé le moyen de me faire flasher sur le retour, le compteur est extrêmement précis :D J'étais en courbe, il ne me semblait pas que les radars pouvaient être placés dans ces endroits mais bon... 115 au lieu de 110, voire au lieu de 100 vu que je suis encore en permis probatoire :/ Nous verrons bien.


C'est facile de reconnecter la jauge de pression du turbo? La mienne ne fonctionne plus...

Avatar de l’utilisateur
Brieuc
Messages : 437
Inscription : mar. sept. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Brieuc » mar. sept. 06, 2011 3:34 pm

Whhhaaaaaaouuuuuu !!! Elle est tous simplement :love: Généralement j'aime moins les Sedan que les coupés... Mais celle ci.... En flat avec cette couleur !!!! :love:

A peut près dans le même état de peinture que la mienne. Peut-être la tienne un peut moins écailler. C'est qui est bizard c'est les Badges " Saab " sur les ailes AV + pas de badge sur la male + pas de " turbo " sur la calandre... Elle est camouflé en I8 :lol:
Laurent-13, j'ai dans la boîte à gants un "SAAB", un "900", un "Turbo", et un "APC System" :wahoo:
Il me semblait bien que les ailes AV recevaient un "Turbo" effectivement, je ne sais pas trop pourquoi celle-ci non.

Avatar de l’utilisateur
Laurent-13
Messages : 1225
Inscription : mar. sept. 07, 2010 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par Laurent-13 » mar. sept. 06, 2011 3:45 pm

Certain aime pas avoir marqué la motorisation sur leur voiture. Perso quand je vais refaire peindre la mienne, je laisserais juste le SAAB a gauche sur le hayon... Je pense pas remettre le " 900 Turbo "...

Puis j'aime vraiment l’arrière de la tienne sans badge :love:

Les goûts est les couleurs... :whistle:

Avatar de l’utilisateur
vintagepilot
Messages : 396
Inscription : dim. mai 30, 2010 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par vintagepilot » mar. sept. 06, 2011 7:19 pm

Très sympa ton acquisition!

10 ans de moins que la mienne.

Un modèle très similaire est présent dans le film de Lelouch "Un homme et une femme: 20 ans déjà" dans la course poursuite du début!

Je suis aussi étudiant et sur Toulouse donc à l'occasion si tu veux qu'on aille à une bourse d'échange ou un rassemblement...

hollowguigui
Messages : 3195
Inscription : ven. août 29, 2008 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par hollowguigui » mar. sept. 06, 2011 8:37 pm

Félicitation pour ton acquisition, et bienvenue dans la club des T8 Flat-nose !!
Pour ta jauge de Turbo, c'est relativement simple, il suffit de démonter le protège genoux (après avoir démonté la console centrale), et de rebrancher la ou les durites qui se sont fait la malle, mais le mieux, vu l'âge de la mamie, c'est de mettre des durites neuves, ça ne mange pas de pain.
Un autre conseil : procure-toi le Bentley, c'est la bible pour tout ce qui concerne les 900 8 soupapes... (avoir le Haynes est un plus).
Bonne route !

Avatar de l’utilisateur
SirBeuark
Messages : 3865
Inscription : mer. juil. 08, 2009 2:00 am
Contact :

Re: [900 classique] SAAB 900 T8 Sedan de '83.

Message par SirBeuark » mar. sept. 06, 2011 9:39 pm

Très belle, bienvenue également dans le club des Sedan flat nose :D
La couleur lui sied à merveille, kitsch comme il faut, et cette calandre oldschool... J'adore.

Je suis curieux de tester une T8 un jour, vu ce que tout le monde dit sur la violence du machin...

Répondre

Revenir à « 900 classique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités