FORUM SaabSportClub
  Discussions Automobiles

  La voiture électrique

 

Vente pièces : saab19fr et 12 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Précédente
Auteur Sujet :

La voiture électrique

n°44191
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 11:05:04  
profilanswer
 

Ce sujet suite au visionnage du documentaire " Who killed the electric car ? " dont je vous mets le lien ici ....
 
Qui à tué la voiture electrique en 5 parties :  
 
http://www.dailymotion.com/video/x [...] que-1_auto
 
Dans ce doc , on peut voir que la voiture électrique est aussi veille que l'automobile et qu'a certains moments de l'histoire , on s'orientais même très nettement vers cette technologie . Le documentaire est tourné principalement sur le premier véhicule moderne en " grande " serie ayant vu le jour : la EV1 de GM . On vois comment GM à créé puis détruit cette auto ...
 
 
Bref , si tous s'y étais mis , celà ferait longtemps qu'une grande partie de nos autos rouleraient au tout electrique .  
 
Doc très instructif ....
 
Débattons ici du sujet , et parlons aussi du passé , du présent et du futur de ces technologies .....
 
http://jetube.files.wordpress.com/2009/08/gm_ev1.jpg


---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44192
gouf_y_gah
Bouletus maximus B-]
Posté le 26-04-2010 à 11:16:24  
profilanswer
 
n°44193
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 26-04-2010 à 11:17:26  
profilanswer
 

+100000000000000
 
Sujet très très interessant!!! très belle initiative! En effet la EV1 fut un véhicule extraordinaire! Il en reste aujourd'hui quelques unes, entretenues par des propriétaires passionnés!  
 
Il me semble qu'ils ont été contraint de détruire les autos a cause du rachat du brevet par les pétroliers??? je me trompe???


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44195
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 11:20:20  
profilanswer
 

Un peu d'histoire ....

 

Le premier véhicule électrique a fait son apparition aux alentours de 1830 (1832-1839). La première personne à avoir inventé une voiture électrique est Robert Anderson, un homme d’affaires écossais. Il s’agissait plutôt d’une carriole électrique.

 

Vers 1835, l’américain Thomas Davenport construit une petite locomotive électrique. Vers 1838 l’écossais Robert Davidson arrive avec un modèle similaire qui peut rouler jusqu’à 6 km/h. Ces deux inventeurs n’utilisaient pas de batterie rechargeable.

 

En 1859, le français Gaston Planté invente la batterie rechargeable au plomb acide. Elle sera améliorée par Camille Faure en 1881.

 

En 1884, on voit sur cette photo Thomas Parker assis dans une voiture électrique, qui pourrait être la première au monde. La photographie a été rendue publique en avril 2009 par son petit fils Graham Parker.

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/thomas-parker-1884.jpg

 

En 1891, l’américain William Morrison construit la première vraie voiture électrique (voir photo).

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/william-morrison-voiture-electrique.jpg

 

En 1897, on peut apercevoir les premiers taxis électriques dans les rues de New York.

 

En 1899 en Belgique, une société construit « La Jamais Contente » la première auto electrique à dépasser les 100 km/h (elle atteindra les 105 km/h). L’auto était pilotée par le belge Camille Jenatzy, et munie de pneus Michelin. Elle était en forme de torpille (photo ci-dessous).

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/la-jamais-contente.jpg

 

Dès 1900, la voiture électrique connait ses beaux jours. Plus du tiers des voitures en circulation sont électriques, le reste étant des autos à essence et à vapeur.

 

En 1902 la Phaeton de Wood pouvait rouler 29 kilomètres à une vitesse de 22.5 km/h et coutait 2000 dollars.

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/wood-phaeton-1902.jpg

 

En 1912, la production des véhicules électriques est à son apogée. Mais l’introduction de la Ford Model T à essence en 1908 va commencer à se faire sentir.

 

Ci-dessous la Anderson Electric Car Company présente son modèle en 1918 à Détroit:

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/robert-anderson-voiture-electrique.jpg

 

Dans les années 1920, certains facteurs mèneront au déclin  de la voiture électrique. On peut citer leur faible autonomie, leur vitesse trop basse, leur manque de puissance, la disponibilité du pétrole, et leur prix deux fois plus élevé que les Ford à essence.

 

En 1966, le congrès américain recommande la construction de véhicules électriques pour réduire la pollution de l’air. L’opinion publique américaine y est largement favorable et avec l’augmentation du prix de l’essence en 1973 (premier choc pétrolier: embargo de l’OPEP envers les Etats-Unis) le momentum est bien là. Pourtant rien ne décollera vraiment.

 

En 1972, Victor Wouk le parain du véhicule hybride construit la premièrr voiture hybride, la Buick Skylark de General Motors (GM).

 

En 1974, la Vanguard-Sebring CitiCar, qui ressemble beaucoup à une voiturette électrique de Golf (voir photo), fait son apparition au Electric Vehicle Symposium de Washington, D.C. Elle peut rouler sur 64 kilomètres à une vitesse de 48 km/h. En 1975 la société est le sixième constructeur américain mais elle sera dissoute quelques années plus tard.

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/vanguard-sebring-citicar-1974.jpg

 

En 1976, le Congrès américain adopte le Electric and Hybrid Vehicle Research, Development, and Demonstration Act. , qui a pour but de favoriser le développement des nouvelles technologies de batteries, moteurs et composants hybrides.

 

Dès 1988, le président de GM Roger Smith lance un fond de recherche pour développer une nouvelle voiture électrique qui deviendra la EV 1.

 

En 1990, l’Etat de la Californie vote le Zero Emission Vehicle (ZEV), un plan qui prévoit que 2% des véhicules devront avoir zéro émission polluante en 1998 (puis 10% d’entre eux pour 2003). Cette même année, le pdg de GM présente son concept à deux sièges l’  »Impact » au Los Angeles Auto Show.

 

Entre 1996 et 1998 GM va produire 1117 EV1, dont 800 d’entre elles en location avec un contrat de 3 ans. Voir photo ci-dessous:

 

http://2708_voitureelectrique.cachecentric.net/wp-content/uploads/2009/04/gm-ev1.jpg

 

En 1997, Toyota lance la Prius, la première voiture hybride à être commercialisée en série. 18 000 exemplaires seront vendus au Japon la première année.

 

http://leblogautomobile.blogs.com/photos/uncategorized/toyota_prius.jpg

 

De 1997 à 2000, de nombreux constructeurs lancent des modèles électriques hybrides: la Honda EV Plus, la G.M. EV1, le Ford Ranger pickup EV, Nissan Altra EV, Chevy S-10 EV et le Toyota RAV4 EV.

 

Cependant à partir de 2000 la voiture électrique va re-mourir à nouveau.

 

En 2002, G.M. et DaimlerChrysler poursuivent le California Air Resources Board (CARB) pour faire annuler la loi Zero Emission Vehicle (ZEV) de 1990. Le président américain George Bush se joint à eux.

 

En 2003 en France, Renault fait une tentative avec la sortie de sa voiture hybride Kangoo Elect’road mais abandonnera la production après environ 500 véhicules.

 

En 2003-2004, c’est la fin de l’EV1. GM va récupérer un par un tous les véhicules pour les détruire, et ce malgré plusieurs mouvements de protestation.

 

En 2006, Chris Paine sort un documentaire intitulé Who Killed the Electric Car? qui analyse la montée en puissance et la mort de la voiture électrique à la fin des années 90. Il s’attarde principalement à EV1 de GM.

 

En 2007, il y avait encore 100 000 véhicules électriques en circulation aux Etats-Unis.

 

En mars 2009, Vincent Bolloré annonce la sortie pour 2010 en location mensuelle à 330 euros de la Pininfarina Blue Car

 

voir aussi , l'histoire de la voiture électrique en France : http://www.youtube.com/watch?v=RX5 [...] r_embedded

 

SOURCES : http://www.voitureelectrique.net


Message édité par wise901 le 26-04-2010 à 11:36:48

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44198
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 11:42:04  
profilanswer
 

ip900 a écrit :

+100000000000000
 
Sujet très très interessant!!! très belle initiative! En effet la EV1 fut un véhicule extraordinaire! Il en reste aujourd'hui quelques unes, entretenues par des propriétaires passionnés!  
 
Il me semble qu'ils ont été contraint de détruire les autos a cause du rachat du brevet par les pétroliers??? je me trompe???


 
Non , effectivement , c'est la Texaco qui à racheté le brevet de la EV1 . L'histoire de cette auto est hallucinant , à découvrir dans le doc ...  
 


---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44200
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 26-04-2010 à 11:52:20  
profilanswer
 

wise901 a écrit :


 
Non , effectivement , c'est la Texaco qui à racheté le brevet de la EV1 . L'histoire de cette auto est hallucinant , à découvrir dans le doc ...  
 


 
Quelle bande de saloperies! comme ca personne ne peut reprendre cette techno!


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44201
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 12:25:42  
profilanswer
 

La EV1
 
http://www.getmsm.com/ev/EV1/2003_0726_115526AA.JPG
 
 
L'EV1 fut la première voiture électrique de série produite par General Motors aux États-Unis et avant la Pontiac G6, fut le seul véhicule de l'histoire de cette société à porter la marque "General Motors". Cette voiture était uniquement disponible en location longue durée et non à la vente.
GM loua plus de 800 voitures EV1 sur les 1100 produites, les véhicules loués devant contractuellement être restitués à GM après le terme de la location de 3 ans. Elles étaient disponibles en Californie et en Arizona et pouvaient être louées et entretenues chez les concessionnaires Saturn.
Le but de l'EV1 était d'une part, de satisfaire les nouvelles lois californiennes sur les véhicules à zéro émission du début des années 1990. Ce programme ZEV (en anglais, Zero Emission Vehicle) spécifiait qu'en 1998, 2% de l'ensemble des véhicules mis en circulation devaient ne plus émettre aucun gaz polluant. GM dépensa plus d'un milliard de dollars pour développer et commercialiser l'EV1, bien qu'une grande partie de ce coût fut pris en charge par l'administration Clinton.
 
En 2001, GM annula le programme EV1. Malgré des listes d'attente de clients et un retour positif des locataires, GM déclara qu'il ne pourrait écouler assez de voitures pour rendre ce programme rentable et qu'une liste d'attente de 5000 personnes ne générait que 50 clients réellement disposés à louer, bien que chaque EV1 offerte à la location trouva preneur. GM détruisit la majorité de celles-ci et demeura silencieux par la suite. Le prix du véhicule utilisé pour le calcul des loyers variait de 33 995 $ à 43 995 $, ce qui représentait des loyers mensuels de 299 $ à 574 $. Un officiel de l'industrie automobile déclara que chaque EV1 coûtait à GM environ 80 000 $, incluant les coûts de recherche et de développement. Le prix de location des véhicules dépendait également des remises pratiquées par les États. À l'époque, le coût de l'électricité employée comme force motrice du véhicule revenait à environ 1/2 à 1/3 du coût en essence.
 
Un documentaire diffusé sur la chaîne publique PBS en juillet 2006 met en cause les lobbies pétroliers et l'administration Bush pour pousser GM à arrêter le programme de l'EV1. Le documentaire explique, entre autres, comment GM à soudainement décidé de détruire l'ensemble des EV1, malgré les propositions d'achat faite par les consommateurs qui sont allés jusqu'à proposer 1.9 millions de dollars et manifester pendant 5 jours devant les 78 modèles restants dans le stationnement de GM à Burbank1. Ce film documentaire, intitulé "Qui a tué la voiture électrique ?", peut être visualisé dans son intégralité sur Dailymotion, en cinq parties
 
http://www.ecosherpa.com/images/EV1_crushed_1.jpg
 
 
 
Technologie
 
 
L'EV1 était un véhicule conçu spécialement pour l'électrique et non pas l'adaptation d'un véhicule existant. GML utilisa plusieurs technologies avancées dont :
châssis en aluminium,
panneaux latéraux résistant aux chocs,
freins avec système anti-blocage,
contrôle de la motricité des roues avants,
pompe à chaleur au lieu de l'air conditionné,
démarrage et allumage sans clef,
verre n'autorisant l'échange thermique que dans un sens, ce qui permet une meilleure isolation,
système de freinage permettant de recharger la batterie, lorsque les freins sont actionnés,
pneus anti-crevaison,
coefficient aérodynamique très faible (Cx=0,19, S.Cx=0,36 m2),
jantes en alliage extra-léger,
pneus à faible résistance.
 
La plupart de ces technologies avaient pour but d'améliorer l'efficacité globale de l'EV1.
La première génération d'EV1 utilisait des batteries plomb-acide en 1996 (pour le modèle de l'année 1997) et la deuxième génération fonctionnait avec des batteries nickel/métal-hydrides en 1999. Certaines des EV1 de première génération furent remises à neuf et améliorées pour fonctionner avec des batteries plomb-acide Panasonic.
Les modèles de première génération pouvaient parcourir entre 91 et 150 km avec les batteries plomb-acide Delco, pour une charge complète de batterie. Les voitures EV1 de deuxième génération pouvaient parcourir 120 à 240 km dans les mêmes conditions, avec les batteries nickel/métal-hydrides Ovionic et 120 à 160 km avec les batteries Panasonic.
Un prototype EV1 modifié a obtenu le record de vitesse des véhicules électriques avec une vitesse de 295 km/h en 1994.
 
http://www.altfuels.org/misc/graphics/ev1.jpg
 
 
Expériences des utilisateurs
 
Il y avait de nombreux obstacles à franchir avant d'acquérir une EV1. Elle ne pouvait pas être achetée et seule une location de 3 ans sans option de renouvellement était possible. Les séances de conduite du véhicule ne pouvaient être effectuées sans rendez-vous. Seuls certains concessionnaires en Californie disposaient de l'EV1 et un spécialiste de ce véhicule était indispensable pour autoriser la location.
Avant la discussion sur les termes du contrat de la location, le locataire potentiel devait prendre des cours, où lui étaient expliquées les différences entre l'EV1 et les véhicules ordinaires. Il devait ensuite s'inscrire sur une liste d'attente qui ne mentionnait pas la date de livraison. Après une attente de 2 à 6 mois, une EV1 était attribuée au locataire. Puis il devait installer un chargeur chez lui, ce qui prenait 1 à 2 semaines.
 
Une fois ces épreuves passées, posséder un tel véhicule était une expérience unique et une réelle récompense après les difficultés subies. Avec un Cx de 0.19, l'EV1 avait la plus faible résistance à l'air de tous les véhicules de série jamais construits. Les conséquences en étaient que, aux vitesses que l'on pouvait atteindre sur l'autoroute, le seul son audible correspondait le plus souvent aux vrombissements réguliers créés par les roues; le moteur et le mouvement de l'air sur la carrosserie n'en produisait aucun. À des vitesses plus faibles et à l'arrêt, notamment aux feux de carrefour, on ne pouvait entendre aucun son. Les performances étaient excellentes avec un passage de 0 à 100 km/h en 8 s. La vitesse maximale était limitée à 125 km/h, même si le système de propulsion de l'EV1 et sa forme aérodynamique autorisaient théoriquement d'atteindre les 300 km/h. Ces données, ainsi que d'autres étaient affichées au tableau de bord, d'un style futuriste et en forme de trait incurvé, en partie haute.
Le chargeur à installer chez soi, de dimensions 49.5 x 66 x 165 cm, possédait un dissipateur thermique intégré et ressemblait à une pompe classique. Le système fonctionnait entièrement par induction (transmission d'énergie à distance) et consistait à placer une pale devant le port de l'EV1. Le processus était simple et efficace, mais parce que le chargeur était généralement à l'intérieur du garage, il était nécessaire de garder la porte du garage ouverte pour recharger les batteries du véhicule.
 
La faible distance pouvant être parcourue par l'engin laissait parfois à désirer. Les versions initiales de l'EV1, qui fonctionnaient avec des batteries plomb-acide, étaient censées pouvoir fonctionner sur 120 km, mais en réalité, la distance que l'on pouvait parcourir oscillait plutôt entre 70 et 95 km, parce que la recharge des batteries demandait du temps et que les stations étaient peu nombreuses ; la plupart des EV1 ne pouvaient pas s'éloigner de beaucoup de la maison.
Cependant, conduire l'EV1 était un peu une projection dans le futur.
 
 
Menacés de poursuites par les trois principaux fabricants d'automobiles, incluant GM, le California Air Resources Board [1] affaiblit le mandat de VZE suffisamment pour que GM annule l'essentiel du programme EV1. [2]. À l'échéance de la concession, les voitures ont été entreposées dans une installation à Burbank. GM a fait don d'une petite fraction de la totalité des EV1 à des collèges et des universités, à des étudiants en ingénierie, ainsi qu'à de nombreux musées, incluant la Smithsonian Institution. En date du 19 juin 2006, la voiture était retirée de la Smithsonian.[3] En mars 2005, les 78 dernières voitures entreposées ont été transférées aux GM Desert Proving Grounds à EV1, pour être broyées, concassées et recyclées.
Le site internet Evworld.com a souligné que si GM avait vendu les voitures restantes, la firme aurait été engagée quant à la qualité de ses véhicules et que sa ligne d'action l'engageait à fournir une assistance et des pièces détachées pendant une durée de dix ans. [4] Plus de 100 personnes ont proposé d'acheter une voiture électrique et ont promis d'y faire le plus attention possible mais GM refusa. Le porte-parole du groupe, Dave Barthmus, a déclaré:
 
"Même si les acheteurs potentiels promettent de ne pas poursuivre GM en justice pour des raisons de fiabilité au niveau de la conception ou de la production, dans la société conflictuelle actuelle, la sincérité n'existe pas."
 
GM affirma que l'aventure de la voiture électrique n'était pas un échec et que l'EV1 était destiné à la destruction car les avancées technologiques attendues au niveau des batteries ne se sont jamais matérialisées. Il y avait de nombreuses raisons économiques et pratiques supplémentaires qui expliquent l'annulation du projet EV1.
 
Les choix inadaptés de marketing et l'offre artificiellement stimulée ont amené certains à penser dès le début de l'opération qu'elle allait échouer et ainsi prouver que les véhicules électriques en général n'ont aucun avenir. On a aussi fait remarquer l'insistance de GM à reprendre tous les EV1 dans le but de les détruire plutôt que d'essayer de les revendre à la fin du programme, ainsi que les liens entre GM et l'industrie pétrolière. Plus tard, certains employés de GM ont montré comme preuve de longues files d'attentes qui ne furent pas complétées.
 
Le tournage d'un documentaire sur l'abandon de l'EV1 et d'autres véhicules électriques intitulé Who Killed the Electric Car? (Qui a tué la voiture électrique ?) a commencé le 30 juin 2006. Plusieurs semaines avant le début du tournage, la Smithsonian Institution annonça que son exposition permanente sur l'EV1 serait retirée et la voiture stockée. Malgré le fait que GM soit le contributeur financier majeur du musée, le constructeur automobile et la Smithsonian Institution ont tous deux affirmé que cela ne contribua pas à retirer l'exposition.[8]
Toutes les EV1 n'ont pas été détruites. Certaines ont été sélectionnées et on peut les voir rouler principalement à Warren (dans l'État du Michigan), où se trouve le centre technologique de GM. D'après l'interview de Rick Wagoner, qui travaille dans la filière moteurs, l'annulation du programme EV1 correspond au regret principal que peut ressentir un P-DG de GM.
 
General Motors a révélé l'existence de différentes variantes de l'EV1 à l'état de prototypes lors du salon de l'automobile à Détroit. Il y avait des version hybrides diesel/électrique, GPL/électrique, essence/électricité et un véhicule fonctionnant avec un moteur GPL à faible émission.  
 
La nouvelle série était une variante à 4 places de l'EV1, agrandi de 48 cm. Pour les véhicules hybrides et électriques, le pack de batteries était amélioré et pouvait désormais contenir 44 cellules NiMH disposées en "I" et pouvait être rechargé en seulement 2 heures, en utilisant le chargeur 220 V rangé dans le véhicule. Des unités de stockage supplémentaires pouvaient être installées dans le coffre et étaient complémentaires au moteur électrique à induction 3e génération. Ce dernier, installé à l'avant du véhicule, pouvait délivrer une puissance de 137 CV. Les modifications des hybrides permettaient au véhicule de parcourir 64,4 km. Celui-ci était équipé d'un système de propulsion ZEV.
 
EV1 fonctionnant au GPL
 
La variante GPL était la seule à ne pas utiliser l'énergie électrique, même si elle possédait la même plateforme. C'était un moteur Suzuki 1.0L entièrement conçu en aluminium et accompagné d'un turbo I3 placé sous le capot. Grâce à l'indice d'octane très élevé du GPL, dont on suppose qu'il pourrait être encore plus compressé, ce petit moteur délivrait 72CV.
Les batteries étaient remplacées par deux réservoirs, qui pouvaient supporter une pression de 300psi (21 bar). Ces derniers pouvaient être ravitaillés par une pompe GPL classique en seulement 4 minutes. Les électrovannes à l'intérieur des réservoirs peuvent couper le circuit moteur pendant le ravitaillement, lorsque le moteur est inactif et il est prévu un dispositif qui abaisse la pression dans les cas de température ou de pression excessives. Grâce à sa transmission à variation continue, la voiture passait de 0 à 100 km/h en 11s. Le rayon d'action maximum variait de 550 à 630 km et la consommation était de 2,4 l/100km.
 
EV1 Hybrides
 
Les prototypes hybrides possédaient un moteur pourvu d'une turbine à gaz de type APU placé dans le coffre. Une turbine à gaz à un temps et un générateur AC hautes performances étaient fournis par Williams International. Elle pesait 99,8 kg, mesurait 50,8 cm de long pour un diamètre de 55,9 cm et consommait de 2,4 à 3,9 l/100km. La turbine pouvait fonctionner avec différents carburants comme le gazole ou le GPL. L'APU démarrait automatiquement quand le niveau de charge des batteries passait sous la barre des 40% et délivrait 40kW de puissance électrique, suffisamment pour atteindre les 128,8 km/h et remonter le niveau de charge des batteries NiMH à 50%.
Le réservoir d'essence pouvait contenir 24,6 L, qui permettaient au véhicule de parcourir en mode hybride plus de 630 km, avec une consommation d'essence de 3,9 à 2,4 L/100km, en fonction de la conduite adoptée. La voiture passait de 0 à 100 km/h en 9 s.
 
Doubles hybrides
 
Cette variante hybride utilisait un moteur Isuzu TDI 1.3 L d'une puissance de 75CV, installé dans le coffre avec un moteur-générateur DC 6.5 Cv, les deux moteurs entrainaient les roues arrières par le biais d'un arbre de transmission contrôlé par un dispositif électronique. Combinés avec un moteur à induction AC qui entraînait les roues avant, les trois moteurs délivraient une puissance totale de 219 Cv et faisaient passer le véhicule de 0 à 100 km/h en 7s. En un seul plein, la voiture pouvait parcourir 868 km avec une consommation d'essence de 3,1 l/100km.
Une technologie similaire est utilisée dans le concept 2005 Opel Astra hybride diesel
 
EV1 fonctionnant avec une pile à combustible
 
Cette variante à propulsion tout électrique fonctionnait grâce à des batteries au méthanol également installées dans le coffre. Cette variante prolongeait les capacités de propulsion tout électrique avec un système de pile à combustible alimentée au méthanol (développée par Daimler-Benz/Ballard pour la Mercedes-Benz NECAR), encore une fois installée dans le coffre. Le système consistait en un convertisseur de combustible, un expandeur/compresseur et l'assemblage de piles à combustibles pour l'alimentation. Le rayon d'action maximal était d'environ 480 km pour une consommation de carburant de 3.1 L/100km. La voiture passait de 0 à 100 km/h en 9 s.
 
http://blog.lib.umn.edu/singe082/architecture/ev1.jpg
 
Sources : wiki
 
PS : J'adore la sonorité de l'EV1 ....on a vraiment l'impression de conduire une auto d'un autre genre ...
 
Voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=bsdUfAEIEos


Message édité par wise901 le 26-04-2010 à 12:41:57

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44205
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 15:05:23  
profilanswer
 

La Bluecar renouvelle l'expérience EV1 en quelque sorte : un véhicule électrique d'une assez bonne autonomie ( 250 kms annoncés ) et roulant à une vitesse acceptable ( jusque 130 km/h ) avec de réelles innovations ( Des cellules photovoltaïques présentes sur le toit et la calandre contribuent à l’alimentation de ses équipements électriques  ) , mais aussi , uniquement disponible en location , pour 330€/mois , soit à peu près le coût d'un crédit mensuel pour une petite citadine moins les frais d'essence et d'entretien , et la dévaluation plus ou moins galopante ....Il faudra voir ce que ça donne à l'usage .

 

http://www.bluecar.fr/fr/pages-accueil/default.aspx

 

http://www.bluecar.fr/fr/pages-pre [...] fault.aspx

 

http://www.inhabitat.com/wp-content/uploads/blue-car-ed01.jpg
http://www.terre-finance.fr/analyses/the-lounge/bluecar.jpg
http://www.auto7.it/wp-content/uploads/2009/03/pininfarina-bluecar-2010-interni.jpg

  


Message édité par wise901 le 26-04-2010 à 18:40:42

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44207
Profil sup​primé
Posté le 26-04-2010 à 16:25:56  
answer
 

Ouais il fait aussi les feuilles à rouler celui là, d'ailleurs il a un pote...

 

Non merci, ça sera sans moi.


Message édité par Profil supprimé le 26-04-2010 à 19:21:47
n°44211
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 18:43:05  
profilanswer
 

Sur que la "popularité " du bonhomme et son entourage vont pas aider à faire de la pub ....après , y'a Pininfarina ...( peut être pote avec Berlusconi remarque ....:) )


Message édité par wise901 le 26-04-2010 à 18:43:38

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44213
Profil sup​primé
Posté le 26-04-2010 à 19:20:53  
answer
 
n°44215
Endymion
Posté le 26-04-2010 à 19:46:09  
profilanswer
 

venturi fait des trucs sympas.


---------------
Qui sème le veau récolte la blanquette.
n°44216
Profil sup​primé
Posté le 26-04-2010 à 20:23:33  
answer
 
n°44217
lorenzo22
Posté le 26-04-2010 à 20:34:23  
profilanswer
 

Un peu d'histoire
 
Construite en 1900 par Ferdinand Porsche pour l'exposition universelle de Paris, la Lohner Porsche électrique disposait d'un châssis et d'une carrosserie en bois. D'un poids de 980 kg, elle était dotée de deux moteurs électriques, d'une puissance de 3.5 ch chacun, logés dans les moyeux de roues.
 
La voiture électrique Porsche disposait d'une puissance maximale de 7 ch. Alimentée par une batterie de 80 volts composée de 44 cellules, la voiture pouvait rouler pendant environ trois heures.  
 
En 1901, Ferdinand Porsche ajouta un moteur thermique à la Lohner Porsche et inventa la première voiture hybride au monde.  
 
 
  ;)


---------------
mes titines: Saab 9000 Aero, Toyota Auris, Toyota MR, HONDA CRX
 
Les saouls dessoûleront mais les fous ne défolleront pas (proverbe breton)
n°44218
wise901
Back to Saab !
Posté le 26-04-2010 à 21:23:07  
profilanswer
 


 
La Tesla S est très prometteuse . On à là une vraie familiale plutôt réussie ( un petit air de quattroporte ...) , avec une autonomie au choix ( 257, 370 ou 482 kms ) , selon les besoins ( et le budget ! ) . Prévue pour mi 2011 , mais ça n'est qu'une prévision ( voir article ) . Version de base aux alentours des 60.000 $ . L'électrique pour tout le monde , c'est pas encore pour aujourd'hui !  
 
http://www.moteurnature.com/actu/2 [...] odel-s.php
 
http://img.turbo.fr/028C01EA01998726-photo-electriques-tesla-model-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA01998732-photo-electriques-tesla-model-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA01998730-photo-electriques-tesla-model-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA01998720-photo-electriques-tesla-model-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA01998722-photo-electriques-tesla-model-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA01998988-photo-electriques-tesla-model-s.jpg


---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44219
oeilletros​e
Posté le 26-04-2010 à 21:24:53  
profilanswer
 

Jolie!
Inaccessible pour le commun des mortels, mais jolie :)

n°44221
l'islandai​s
Posté le 26-04-2010 à 22:28:07  
profilanswer
 


Dommage de devoir mettre au moins 60 000 euros pour protéger la planète sans aucune emissions gazeuse...  
 
A méditer !


---------------
Pfff... j'en ai marre d'être bon !!
n°44223
wise901
Back to Saab !
Posté le 27-04-2010 à 01:15:16  
profilanswer
 

Sur !! Mais pour le moment , personne ne fait mieux . Lexus et son hybride , c'est le même prix mais on utilise encore  du petrole . Tant qu'il n'y aura pas une volonté commune , et donc que ça restera un marché rétreint , les coûts seront plus élevés . Et pour le moment , on fait tout pour que ça reste comme ça ou que ça avance pas trop vite  :pfff:

 

Alors , cher oui , parce que très cher à produire aussi


Message édité par wise901 le 27-04-2010 à 01:16:20

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44224
Jeje
une Aéro...What else ?!
Posté le 27-04-2010 à 01:36:05  
profilanswer
 


c'est bien vite oublier toute la merde qui compose les batteries et le plastique et autre dérivé du pétrole qui compose la voiture... c'est de l'arnaque de croire qu'une voiture puisse être écolo, être écolo c'est de tout faire à pied et la à part le méthane  parfois zéro polluant :D

n°44225
gouf_y_gah
Bouletus maximus B-]
Posté le 27-04-2010 à 10:22:16  
profilanswer
 


je répète
 


 
... D'après les dernières études, un véhicule électrique consommant de l'électricité provenant de centrales au fioul ou au charbon émet environ 160g/km...
 
Et je ne parle pas des déchets radioactifs de nos belles centrales françaises... Encore moins de la pollution engendrée par la construction de nouvelles centrales :pt1cable:  
 
La voiture électrique, c'est propre, oui, pour les urbains, qui font produire la pollution en campagne :na:

Message cité 1 fois
Message édité par gouf_y_gah le 27-04-2010 à 10:22:52

---------------
... pour rouler en Saab, ... il vaut mieux ne pas trop réfléchir ...
Bjorn, 2009
n°44227
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 27-04-2010 à 11:15:34  
profilanswer
 

wise901 a écrit :


 
La Tesla S est très prometteuse . On à là une vraie familiale plutôt réussie ( un petit air de quattroporte ...) , avec une autonomie au choix ( 257, 370 ou 482 kms ) , selon les besoins ( et le budget ! ) . Prévue pour mi 2011 , mais ça n'est qu'une prévision ( voir article ) . Version de base aux alentours des 60.000 $ . L'électrique pour tout le monde , c'est pas encore pour aujourd'hui !  
 
http://www.moteurnature.com/actu/2 [...] odel-s.php
 
http://img.turbo.fr/028C01EA019987 [...] odel-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA019987 [...] odel-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA019987 [...] odel-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA019987 [...] odel-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA019987 [...] odel-s.jpg
http://img.turbo.fr/028C01EA019989 [...] odel-s.jpg


 
Un peu trop classique a mon gout! sur une voiture électrique, les besoin en Air ne sont pas les mêmes, ca pourrait modifier un peu la face avant, et puis le contact au sol ne se fait pas de la même façon (les roues sont souvent plus fines!)... bref Tesla...ils m'ont un peu déçu, d'autant que je préfère la technologie des moteurs roues! elle fait plus de sens! Une batterie au lithium-ion (réserve non inépuisable il est vrai, mais moins polluante que nickel ou autre métal) rechargeable a l'aide d'un tout petit moteur thermique! C'est une technologie compact, qui induit une architecture différente (moteur dans les roues) et donc une voiture Nouvelle!!! :)  


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44228
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 27-04-2010 à 11:22:08  
profilanswer
 

gouf_y_gah a écrit :


... D'après les dernières études, un véhicule électrique consommant de l'électricité provenant de centrales au fioul ou au charbon émet environ 160g/km...
 
Et je ne parle pas des déchets radioactifs de nos belles centrales françaises... Encore moins de la pollution engendrée par la construction de nouvelles centrales :pt1cable:  
 
La voiture électrique, c'est propre, oui, pour les urbains, qui font produire la pollution en campagne :na:


 
 
 
Bien sur vous avez raison, il faut aussi prendre ceci en considération (si c'est pour polluer plus a quoi bon?) et puis l'automobile, n'est que LE symbole de la pollution, arrêtons de l'accuser de tous les méfaits!!! Mais il va bien falloir trouver une alternative un jour, sinon c'est la mort de l'automobile assuré!!! C'est plus cela qui me fait peur... Il faut donc bien un peu chercher d'autre mode de propulsion! Le moteur thermique... est une technologie qui a cent ans... Comparée a bcp de nos objets du quotidien, elle n'a pas profondément évolué!


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44229
gouf_y_gah
Bouletus maximus B-]
Posté le 27-04-2010 à 11:38:03  
profilanswer
 

J'aime bien la tesla... OK, elle n'a pas inventé la poudre
-AV de jag'
-Croupe de Lexus IS
-Profil de quattroporte
-3/4AR de Renault Initiale
-Cockpit mélangeant Honda et BMW old school
-jantes turbines de SAAB :D
 
Mais elle le fait avec élégance... Je pense d'ailleurs que si la nouvelle Lexus IS avait cette trogne... :love:


---------------
... pour rouler en Saab, ... il vaut mieux ne pas trop réfléchir ...
Bjorn, 2009
n°44230
Endymion
Posté le 27-04-2010 à 12:21:19  
profilanswer
 

ip900 a écrit :


... je préfère la technologie des moteurs roues! elle fait plus de sens! [...] C'est une technologie compact, qui induit une architecture différente (moteur dans les roues) et donc une voiture Nouvelle!!! :)  


 
la venturi volage en est équipée. c'est quasiment cette voiture qui en a permis le développement.


---------------
Qui sème le veau récolte la blanquette.
n°44231
Profil sup​primé
Posté le 27-04-2010 à 12:26:08  
answer
 

Je ne sais pas si je pourrais rouler sans aucun "vroum" "vroum" ni odeur d'essence... IMPOSSIBLE!!

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 27-04-2010 à 12:26:27
n°44232
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 27-04-2010 à 13:12:49  
profilanswer
 

Endymion a écrit :


 
la venturi volage en est équipée. c'est quasiment cette voiture qui en a permis le développement.


 
Exact!!! j'avais oublié! j'adore cette auto!
 
http://images.mesdiscussions.net/saabsportclub/mesimages/4748/venturi-volage-41.jpg
 
 
 
Oui enfin aujourd'hui même avec un moteur thermique on entend plus rien!!! alors...
 
Mais je peux comprendre ton point de vue, j'aime aussi les anciennes, et c'est bien le son de l'échappement de ma 900 que je préfère quand j'appuie sur le champignon! Sans bruit la voiture parait un peu "morte"


Message édité par ip900 le 27-04-2010 à 13:16:21

---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44234
wise901
Back to Saab !
Posté le 27-04-2010 à 15:24:58  
profilanswer
 

 

T'as pas entendu le bruit que faisait la EV1 ? ça le fait non ? On dirait une rame de métro parisien  :D

 

http://www.youtube.com/watch?v=bsd [...] re=related

Message cité 1 fois
Message édité par wise901 le 27-04-2010 à 15:25:12

---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44235
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 27-04-2010 à 15:29:31  
profilanswer
 

wise901 a écrit :


 
T'as pas entendu le bruit que faisait la EV1 ? ça le fait non ? On dirait une rame de métro parisien  :D  
 
http://www.youtube.com/watch?v=bsd [...] re=related


 C'est génial!!! j'adore!!! on se croirait dans star wars!!! :pt1cable:  
 
Par contre c'est bien une GM... z'avez entendu tous les bruits parasites derrières... :heink:


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°44236
Endymion
Posté le 27-04-2010 à 15:39:50  
profilanswer
 

Etonnant, cela fait un bruit de moteur électrique... [:easyrider:3]
 
trop fort les bruits de plastique quand le gars monte dans la caisse...

Message cité 1 fois
Message édité par Endymion le 27-04-2010 à 15:40:32

---------------
Qui sème le veau récolte la blanquette.
n°44237
wise901
Back to Saab !
Posté le 27-04-2010 à 16:01:01  
profilanswer
 

Endymion a écrit :

Etonnant, cela fait un bruit de moteur électrique... [:easyrider:3]


 
La  prius fait pas du tout ce bruit il me semble quand on la vois en ville .... :sarcastic:


---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44238
Endymion
Posté le 27-04-2010 à 16:11:44  
profilanswer
 

une meilleur isolation phonique ou une meilleur gestion de l'électronique de puissance??? (le bruit c'est toujours des pertes...)
m'enfin la prius et l'Ev1 n'embarque pas les même technos...  
 
un moteur asynchrone (par ex)  
http://www.youtube.com/watch?v=7tRfcQ-Vzf8


---------------
Qui sème le veau récolte la blanquette.
n°44239
gouf_y_gah
Bouletus maximus B-]
Posté le 27-04-2010 à 17:20:56  
profilanswer
 

wise901 a écrit :


 
La  prius fait pas du tout ce bruit il me semble quand on la vois en ville .... :sarcastic:


Limite dangereux pour les piétons, d'ailleurs [:gouf_y_gah:7] !!! Il y a toujours le klaxon "spécial piétons" sur la dernière mouture?


---------------
... pour rouler en Saab, ... il vaut mieux ne pas trop réfléchir ...
Bjorn, 2009
n°44246
wise901
Back to Saab !
Posté le 27-04-2010 à 21:03:38  
profilanswer
 

Pareil pour le 400H Lexus . J'en ai croisé un cet aprem . Pas un bruit au démarrage ....et celui là , s'il te passe dessus .... :heink:


---------------
Saab 900 T16 Cab BVA 1988
n°44249
Profil sup​primé
Posté le 27-04-2010 à 21:24:21  
answer
 

Cette ev1 me rappelle les daubes qui circulent dans les vieux films de science fiction (demolition man,total recall)...

n°49635
antoine44
Posté le 11-09-2010 à 09:20:19  
profilanswer
 

Un article intéressant dans Les Echos d'hier. La partie financière est édifiante, raison pour laquelle PSA qui avait initié ce concept à la fin des années 90 avec l'AX puis la Saxo 106 avait abandonné. L'autonomie "faible" n'était pas un problème, mais le coût oui. La voiture coutait le prix de la voiture thermique MAIS il fallait louer les batteries 500 frs/mois...
Ci dessous l'article complet, je mets en gras la partie financière:
Voiture électrique : les constructeurs cherchent comment faire passer la note    
Leaf, Ion, C-Zero, MiEV : les voitures électriques arrivent en France. Elles coûtent le prix d’une berline haut de gamme pour les performances d’une petite citadine. Les constructeurs jouent notamment sur la location pour faire passer la note.
Plutôt nerveuse, dotée d’un bon habitacle, la Peugeot Ion a une tenue de route correcte et s’insère sans problème dans la circulation chargée. En somme, même si son autonomie réelle tourne autour de seulement 100 kilomètres, elle balaie les craintes sur le fait que la voiture électrique ne serait qu’un gadget ou un instrument de communication destiné à verdir l’image des constructeurs automobiles.Mais cette voiture qui arrive cet automne sur le marché français trouvera-t-elle ses clients ? Peugeot a décidé de la louer, plutôt que de la vendre. Cependant, le prix reste non négligeable : 499 euros par mois sur cinq ans ou 50.000 kilomètres, plus le bonus écologique de l’Etat de 5.000 euros récupéré par le constructeur. Ce tarif inclut la location de la batterie, la maintenance et la réparation du véhicule.Tous les industriels qui se lancent actuellement dans l’électrique n’ont pas adopté le même mode de commercialisation, mais le prix au final se situe toujours entre 20.000 et 35.000 euros. Soit le prix d’une berline haut de gamme pour les performances d’une petite citadine. Pour sa C-Zero, cousine de la Ion, Citroën va suivre une stratégie similaire à celle de Peugeot, à cela près que la location reviendra à 459 euros par mois pendant quatre ans, puis 260 euros sur les quatre années suivantes.Renault, de son côté, a choisi un système qui mêle location et achat : la Zoé électrique, prévue pour 2012, sera commercialisée autour de 15.000 euros une fois la prime d’Etat déduite, mais il faudra y ajouter la location de la batterie pour 100 euros par mois. Ce qui revient, pour une utilisation de cinq ans, à un tarif de 21.000 euros.Quant à Mitsubishi et Nissan, ils restent sur un mode d’achat « classique », c’est-à-dire que le consommateur payera le montant total de la voiture, soit de 33.000 à 35.000 euros pour la MiEV et la Leaf, primes d’Etat non déduites. Nissan va cependant concentrer son offre sur certains pays européens, où les subventions à la voiture électrique sont généreuses (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Irlande et Portugal). La France, malgré un bonus de 5.000 euros pour l’achat d’un tel véhicule, n’en fait pas partie pour l’instant.Certes, l’utilisation du courant électrique devrait atténuer la facture. Peugeot table sur un prix de 1,5 à 2 euros pour 100 kilomètres dans le cadre d’une recharge électrique, contre 6 euros lorsqu’un moteur thermique passe à la pompe. Mais cela ne suffit pas à rendre l’électrique compétitif : l’achat d’une C1 ou d’une 107 en thermique, puis sa revente au bout de cinq ans et 50.000 kilomètres, revient environ à 7.000 euros auxquels il faut ajouter 3.500 euros de carburant. Soit au final, 3 fois moins que la C-Zero ou la Ion.
 
Priorité aux gestionnaires de flottes
Néanmoins, l’offre de Peugeot n’est pas beaucoup plus élevée que le budget automobile moyen des ménages. Selon l’Insee, les Français dépensent 5.100 euros par an pour leur voiture, dont 1.500 pour l’achat et 3.600 euros pour son utilisation. Ce dernier chiffre, en augmentation constante depuis dix ans, inclut l’après-vente, le carburant, ainsi que péages et parkings. Mais ce budget moyen, à 425 euros par mois, couvre souvent des besoins plus importants qu’une petite citadine, notamment parce qu’en majorité les ménages possèdent deux véhicules.Pas étonnant, donc, que les constructeurs veuillent s’adresser en priorité aux gestionnaires de flottes et aux services d’auto-parta ge plutôt qu’aux particuliers. Peugeot estime que ceux-ci ne représenteront que 10 % des ventes de la Ion. Le constructeur, candidat au service parisien Autolib’, affirme avoir signé des lettres d’intention avec 3 sociétés de transport public, 6 sociétés de leasing et 6 groupes du secteur de l’énergie. Il vise des ventes de 50.000 unités en cumulé d’ici à 2015.
INGRID  FRANCOIS
Lire l’éditorialde David Barroux page 16et « Les Echos Week -End »page 13.
 
Ion (Peugeot)Lancement  : automne 2010Mode de commercialisation: locationPrix (prime d’Etat déduite)  : 499 euros par mois pendant cinq ans ou 50.000 kmZoé (Renault)Lancement  : mi-2012Mode de commercialisation : achat +location de la batteriePrix (prime d’Etat déduite)  : 15.000 + 100 euros par mois pour la batterieMiEV (Mitsubishi)Lancement : décembre 2010Mode de commercialisation : achatPrix (prime d’Etat déduite)  : de 28.000 à 33.000 eurosLeaf (Nissan)Lancement  : juillet 2010.Mode de commercialisation : achatPrix (prime d’Etat déduite)  : de 28.000 à 33.000 euros.Nissan, DR, Mitsubishi, Renault Les Echos Date : 10/09/2010  
Page: 021 Section: Industrie  


---------------
Ne me cherchez pas je suis ailleurs ! :-)
n°49636
Milou_info
Profil : Administrateur - Secrétaire du SaabSportClub
Posté le 12-09-2010 à 18:38:00  
profilanswer
 

Les sujets suivant ont été fusionnés à ce sujet par Milou_info

  • Voiture électrique...


---------------
Moi, j'm'en fous, j'suis con...
 
SaabSportClub
n°71660
zebuloup95
en quête...
Posté le 19-11-2009 à 12:14:43  
profilanswer
 

Deux réflexions:
 
-Le GPL est passé en France sous la barre des 0,60 et les pompes sont plus faciles à trouver que pour l'E85 qui voit même leur nombre diminuer...
 
-L'intérêt économique du GPL par rapport au gasoil est souvent diminué par une surconsommation (30%) due au manque de dynamisme et d'innovation des fabriquants de systèmes de carburation GPL en Europe.
 
Les Coréens, encouragés par le succès du GPL sur les marchés asiatiques ont fait très fort.
Kia et Hyundai sortent des véhicules hybrides GPL/électriques 4 portes de taille moyenne avec des consos de GPL proches d'un diesel équivalent...
Une véritable avancée technologique, y compris sur la partie électrique utilisant des batteries lithium-ion polymère chez Hyundai.
 
 
http://ecologie.caradisiac.com/Sal [...] au-GPL-577
http://ecologie.caradisiac.com/Une [...] et-ete-203
 
Si nos dinosaures européens ne saisissent pas eux aussi cette opportunité, je passe à l'ennemi asiatique...aussi moches que soient ces voitures! :kaola:


Message édité par zebuloup95 le 20-11-2009 à 11:39:09
n°71661
ip900
Inconditionnellement passionné
Posté le 19-11-2009 à 12:17:57  
profilanswer
 

Les sujets sont de plus en plus intéressants!!!  En tout cas cette innovation est plutôt intrigante! merci zebuloup95  :hello:


---------------
"C'est le genre de mauvaise rencontre qu'il faut absolument éviter, surtout lorsque le constat bien peu amiable est rempli avec un cow boy gonflé de certitudes"
n°71662
zebuloup95
en quête...
Posté le 19-11-2009 à 12:27:24  
profilanswer
 

En 2010, je deviens artisan taxi et je me pose vraiment la question...même s'il faut laisser le temps à ces véhicules d'arriver en France (2010) et apprécier leur fiabilité au fil du temps, cette alternative au gasoil me semble vraiment tenir la route.
Maintenant, il faut voir l'autonomie, le coût d'entretien...etc.
 
Si tout va bien, en 2011 je serai certainement client d'un tel véhicule car par chez moi pas de problème de ravitaillement GPL mais aucune pompe E85...

Message cité 2 fois
Message édité par zebuloup95 le 19-11-2009 à 12:28:06
n°71663
platplat
Posté le 19-11-2009 à 13:35:42  
profilanswer
 

FAis gaffe, en tant qu'artisan Taxi, tu peux récuperer la TVA sur le GO, je suis pas sur que ce soit le cas avec le GPL.

 Page :   1  2  3
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM SaabSportClub
  Discussions Automobiles

  La voiture électrique